Raw ou jpg sur une photographie surexposée ?

raw ou jpg sur une photographie surexposée

Photographie surexposée : différence jpg et raw

Alors quel est le meilleur choix : raw ou jpg sur une photographie surexposée ? Vous imaginez surement ma réponse si vous me suivez !

En reportage, les changements de lumières fréquents, amènent parfois à des erreurs. Il suffit d’une petite baisse de concentration, et l’exposition est ratée. Une des erreurs classique : une photographie mal exposée.

Loin de vouloir promouvoir le fait de ne pas faire attention à l’exposition (ceux ont suivi un de mes stages, savent comme je suis exigent sur ce point !), il arrive à tout le monde de faire une erreur, et parfois elle peut tomber sur l’image à laquelle vous teniez.

J’ai réalisé cette photographie dans un camp de boxe birmane (dans la banlieue de Yangon) et à force de passer de l’espace d’entrainement couvert à celui à l’extérieur, je me suis fait avoir comme un bleu sur l’exposition (çà arrive quand on aime le mode manuel) : ma précipitation n’a pas payé 😉

Voici l’image originale sans traitement (oui çà fait beaucoup…)

raw ou jpg sur une photographie surexposée

On peut remarquer qu’on ne perçoit aucun détail sur la peau du boxeur, tant la photographie est surexposée. Le test comparatif est simple, je vais ouvrir le fichier raw, puis le jpg dans Adobe Lightroom CC. Une fois les images importées, je vais via les réglages de base, essayer d’améliorer au mieux l’image (malgré un raw compliqué).

Traitement du raw dans Lightroom

Comme vous pouvez le voir sur les curseurs de traitement ci-dessous, j’ai « tiré » les manettes autant que je pouvais afin de récupérer le maximum d’informations sur cette photographie pourtant à l’aspect très « cramée ».

La première action étant bien sûr de réduire l’exposition pour compenser celle trop importante à la prise de vue. Puis les curseurs importants sur cette images : les blancs et les hautes lumières.

C’est en effet la partie où l’on verra le mieux la différence entre le jpg et le raw sur une photographie surexposée.

Vous pouvez constater que je pousse les boutons loin, afin de tenter de récupérer des informations dans les zones claires au maximum.

raw ou jpg sur une photographie surexposée

Et voici le résultat de notre image traitée à partir du fichier raw (ci-dessous)

raw ou jpg sur une photographie surexposée

Vous remarquerez que même si la photo n’est pas parfaite, c’est assez incroyable de récupérer autant d’informations.

Traitement du jpg dans Lightroom

Je pense que ceux qui ont encore le discours de promouvoir le jpg…ou de ne voir aucun différence, vont bientôt avoir un arrêt cardiaque !

Voici le résultat du jpg traité (au mieux si on peut dire).

Vous pouvez ensuite voir une capture des réglages que j’ai effectué sur le jpg, forcément différents de ceux du raw, car en tirant plus les curseurs le résultat est juste impossible à regarder. Les réglages choisis sont pour ainsi dire, les moins pires…

raw ou jpg sur une photographie surexposée
raw ou jpg sur une photographie surexposée

Raw ou jpg sur une photographie surexposée, vous hésitez encore ?

J’espère que ce 2ème article sur les différence entre le jpg et raw vous a amené des informations supplémentaires, bien sûr d’autres vont venir continuer notre discours de fond : on photographie en Raw…et rien d’autre !

De votre côté, travaillez vous maintenant en format raw ?

Pour ceux qui ont peur du traitement, n’hésitez pas à suivre notre formation sous Lightroom sur 2 jours. (ouvert à tout niveau d’élève)

Des liens pour plus de détails techniques ou comparaisons :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *